environnement-voyages

environnement-voyages

Découvrir l'Inde au naturel par l'écotourisme

Découvrir l'Inde au naturel par l'écotourisme

 

Tigre du Bengale   (photo wikipedia)

 

Les plus beaux et les plus réussis des voyages sont ceux qui vous invitent à un dépaysement total et qui rappellent à quel point la nature peut être très généreuse.  Plusieurs lieux dans le monde ont su rester intacts et disposent actuellement d'innombrables richesses naturelles : une grande variété de faune et de flore, à préserver le plus longtemps possible.

 

C'est dans ce contexte de la rencontre et la protection de l'environnement qu'est né l'écotourisme.  Il s’agit d’une forme de tourisme alternatif, qui a pour but de faire découvrir aux voyageurs les milieux naturels des destinations qu'ils visitent.

L’Inde figure parmi les destinations à privilégier pour pratiquer l'écotourisme, étant donné qu'elle figure parmi les pays qui disposent une importante biodiversité, avec plus d'une centaine de parcs nationaux couvrant 38000km² du territoire indien.

 

Le Parc Jim Corbett : le premier parc national de l'Inde

Situé dans les contreforts de l'Himalaya, dans l'État d’Uttarakhand, Corbett est le premier parc national de l'Inde.

Déclaré parc national en 1936, il a été nommé ainsi en l'honneur de Jim Corbett, un chasseur légendaire qui est devenu par la suite un grand protecteur de la faune sauvage.

Le parc abrite environ 400 variétés d'espèces végétales et plus de 550 espèces animales, telles que les populations sauvages de léopards indiens (Panthera pardus fusca), d'antilopes Nilgauts (Boselaphus tragocamelus), de sangliers, d'éléphants d’Asie et de tigres.  Il est surtout connu pour être la réserve nationale pour la protection du tigre royal du Bengale (Panthera tigris tigris), qui est menacé d’extinction.

Comme il est le parc le plus prisé en Inde en recevant des milliers de visiteurs par an, Corbett dispose de plusieurs infrastructures d'hébergement pour accueillir les touristes.  En effet, des pavillons, des gîtes d'étape, des cabanes en rondins et des hôtels ont été implantés dans le parc, mais aussi dans ses environs afin que les touristes puissent profiter au mieux de leurs séjours au cœur de la nature indienne.

 

Thekkady et le Parc de Periyar

Dans la partie sud de l'Inde, dans l'État de Kerala, la réserve naturelle de Periyar s'étend sur environ 800km².

Il s'agit également d'une aire protégée appréciée des touristes, car elle dispose d'un paysage enchanteur où montagnes et jungles se trouvent au détour des étendues plantations de café et de thé.

Il est recommandé de faire des randonnées pédestres dans cette réserve pour rencontrer ses richesses et ses beautés.

On y compte plus de 300 espèces d'oiseaux comme le calao, le pic vert, le martin-pêcheur ou le cormoran.

Près de 40 espèces de mammifères y sont également recensées dont les éléphants sauvages, les gaurs, ou gayals (Bos frontalis sp) (buffles sauvages), les écureuils géants de Malabar (Ratufa indica), les Ours paresseux, ou Ours lippus de l’Inde (Melursus ursinus), ou les chats de jungle (Felis chaus).

Il y a également des reptiles comme les cobras indiens (Naja naja), des amphibiens comme le crapaud indien commun (Bufo melanostictus).

Au centre de Thekkady se trouve le lac de Periyar.  On peut également y faire une excursion en bateau pour observer les espèces de poissons à l'instar des Masheers (une sorte de carpe), mais également une population de loutres.

 

Les séjours d'écotourisme nous rappellent à quel point la nature est belle et luxuriante.

Ainsi, de nos jours, de plus en plus de spécialistes du voyage ont décidé d'inclure dans leurs offres des circuits touristiques axés sur la découverte et la rencontre des richesses naturelles d'une région.

 

Envie de partir à la rencontre de la nature de l'Inde ? Retrouvez diverses offres de voyages sur mesure en Inde sur marcovasco.fr.

Plusieurs propositions sont disponibles sur internet : à vous de trouver les propositions qui répondront à vos besoins et vos attentes.

 

 

Cet article m’a été communiqué par marcovasco.fr.  Je le reproduis avec plaisir.

 

Jacques Schwers

Le 31 décembre 2014

 



31/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres