environnement-voyages

environnement-voyages

La balade dans la nature : un médicament ?

La balade dans la nature : un médicament ?

 

 Une b&alade dans la Nature  un médicamment.JPGPhoto js (C)

Il est établi que notre mode de vie citadine et son rythme accéléré ont des effets néfastes sur notre santé : stress, problèmes cardiaques, dépressions et diabète n’ont jamais été aussi présents.

La plupart de ces maladies du siècle sont soignés à coup de médicaments plus ou moins efficaces, avec leurs effets secondaires dangereux et des retombées sur les budgets familiaux.

Une question posée dans un récent article de la revue Univers-Nature : « La solution à ces maux contemporains se trouve-t-elle dans la nature ? »

 

Les effets de la nature sur notre vie, sur notre santé sont reconnus depuis des millénaires, mais ce n’est que récemment que des chercheurs se sont penchés sur le sujet.

En 2009, une équipe de chercheurs Néerlandais a démontré que les personnes situées à moins d’un kilomètre d’espaces verts souffrent moins de toutes ces pathologies contemporaines.   Ce phénomène est visible même si ces personnes se contentent d’avoir une fenêtre avec vue sur la nature.  D’après d’autres chercheurs, même de simples images de la Nature permettent déjà une amélioration de notre santé physique et mentale

Des chercheurs japonais ont prouvé que 15 minutes de marche dans les bois ont un impact direct sur notre physiologie : baisse du taux de cortisol, baisse de tension artérielle, et baisse du rythme cardiaque.

Certaines autorités de la santé, aux Etats Unis, incitent les médecins à prescrire des promenades dans des parcs et les bois.

En Finlande, on recommande d’être pendant 5 heures par mois dans la Nature, pour combattre le taux alarmant de dépressions, probablement dû à la longueur des nuits polaires.

En Corée du Sud, une grande partie de la population s’adonne à des activités en forêts, comme la marche ou le yoga, pour surmonter la dépression ambiante.

 

La raison de ces bénéfices constatés demeure un mystère.  Les chercheurs se contentent d’émettre des hypothèses quant au fait que la nature peut nous soigner.

 

En ce qui me concerne, c’est cette vue sur la nature et la proximité de la forêt qui ont guidé ma récente recherche de logement.  Personnellement, j’ai expérimenté que marcher à pieds nus sur du gazon humide, ou rester assis sur le sol, le dos contre un gros arbre, ont un effet calmant extraordinaire.

Il faut aussi se souvenir que c’est dans cette Nature que l’on peut trouver bon nombre de plantes sauvages aux vertus nutritives et/ou curatives connues depuis des millénaires.  Je rappelle cependant que, avant de cueillir et consommer ces plantes, il faut les connaître et les différencier.  Certaines d’entre elles peuvent en effet être hautement toxiques.

Je vous invite donc à vous promener dans des espaces naturels, campagne ou forêt, bien loin des voitures et autres moyens de transports.

 

Ce texte est inspiré de l’article de la revue Univers Nature, cité plus haut. :

http://www.univers-nature.com/actualite/nature/et-si-une-balade-dans-la-nature-etait-un-medicament-67793.html

 

Bonnes promenades.

Jacques Schwers

Le 14/04/2016

 



14/04/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres