environnement-voyages

environnement-voyages

Le réchaufement climatique et les volcans

LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET LES VOLCANS

 

 

 

Lithographie de 1888 montrant la terrible explosion du volcan indonésien Krakatoa le 27 août 1883. © Parker & Coward

 

Le réchauffement climatique d’origine anthropique met fin à 1.800 ans de refroidissement des océans.

 

Un travail de recherche publié le 17 août 2015 par le groupe de travail du Programme international Past Global Changes-Ocean dans la revue Nature Geoscience suggère que le nombre et l’intensité des éruptions volcaniques tropicales des derniers siècles auraient été la principale cause du refroidissement des océans entre le 1ier et le 18ième siècle.

Les causes en sont les nuages volcaniques qui opposent un obstacle aux rayonnements solaires.

 

Ce refroidissement des océans sur presque deux millénaires a pris fin au début de l’ère industrielle, à cause du le réchauffement global lié aux activités humaines.

Ce refroidissement a été confirmé par l’étude des sédiments marins, véritable mémoire climatique de la vie des océans.  L’océan module les variations naturelles induites par le volcanisme, car il peut absorber ou relâcher des quantités de chaleur extraordinaire.

 

Pour mettre à jour les causes de cette diminution des températures océaniques, les chercheurs ont eu recours à la modélisation.  Ils ont étudié l’impact des changements de la position de la Terre par rapport au Soleil, de l’utilisation des sols, du volcanisme et des gaz à effet de serre sur les températures de surface.

Seules les émissions volcanique a été en mesure de produire de manière convaincante le refroidissement observé.

 

Cette comparaison modèles-données constitue un test concluant pour la validité des modèles climatiques utilisés pour prédire les changements futurs.  De plus, la compréhension du rôle des différents facteurs impliqués dans les changements de température de l’océan ouvre des voies nouvelles : « Une grande partie de l’énergie accumulée dans le système climatique suite au réchauffement global est absorbée par les océans. L’augmentation récente des températures de surface préfigure le réchauffement additionnel à venir, de la même manière que le refroidissement était la réponse à long terme aux épisodes volcaniques plus intenses et fréquents », souligne le professeur Evans.

 

Nous avons encore beaucoup à apprendre sur la manière dont l’océan réagit aux variations climatiques.  La poursuite des recherches croisant les données et la modélisation du climat passé devrait nous permettre d’améliorer nos connaissances.

 

Je vous suggère, pour plus de détails, de consulter le très bon site site ‘Futura-Sciences’ :

http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/actu/d/changement-climatique-rechauffement-met-fin-1800-ans-refroidissement-oceans-59424/#xtor=EPR-21-%5BHEBDO%5D-20150819-%5BACTU-Le-rechauffement-met-fin-a-1-800-ans-de-refroidissement-des-oceans%5D

 

Bonne lecture

 

Jacques Schwers

Le 20 août 2015

 



20/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres