environnement-voyages

environnement-voyages

La police dans nos potagers ?

La police dans nos potagers ?

 

Belladone140608js006w.JPG(photo js  (C)

 

L’information avait filtré en 2013 et certains sites en avaient parlé, mais personne n’y croyait trop.

Mais on parle de plus de plus, dans les couloirs des institutions européennes, de rendre illégales la pousse, la reproduction et la vente de végétaux non testées par une nouvelle autorité, appelée l’Agence européenne des variétés végétales.

La culture privée des légumes serait ainsi criminalisée au nom de raisons sanitaires.  La Commission européenne remettrait le contrôle de l’approvisionnement alimentaire à des multinationales comme Monsanto, bien connues pour leur utilisation, à grande échelle, de produits dangereux comme les pesticides et les désherbants.

Parallèlement, l’Union Européenne vient d’annoncer le 6 juin 2014, l’autorisation des cultures OGM.

C’est le débarquement sur nos côtes de tous les produits OGM ou bourrés d’hormones, de pesticides ou autres produits plus ou moins toxiques, de quoi nous rendre tous malades.

 

Les petits producteurs, les circuits militants, les potagers biologiques qui s’échangent des semailles risqueront bientôt de lourdes amendes.

Ce n’est pas la liberté qu’on nous offre mais le monopole assuré des grands groupes qui assurent directement ou indirectement la «mal bouffe» et la fin programmée de la culture libre.

 

La Commission européenne ose appeler sa loi: « Des règles plus intelligentes pour des denrées alimentaires plus sûres : la Commission propose un paquet législatif primordial pour moderniser, simplifier et renforcer la filière agroalimentaire en Europe ».

Ce qui est certain c’est que les règles «plus intelligentes» visent à empêcher d’une manière ou de l’autre toute culture qui n’entre pas dans les normes.

Selon la Commission Européenne, les jardins privés ne seraient pas concernés.

 

Les eurodéputés verts voient d'un mauvais œil la proposition de la Commission jugée "contreproductive et dangereuse": "La biodiversité est en danger. Les multinationales ont focalisé leurs efforts sur la création de plantes à haut rendement, mais qui sont fragiles. Elles ne peuvent subsister que dans un environnement artificialisé dépendant des engrais chimiques et des pesticides, donc du pétrole", affirme José Bové.

 

Nous nous trouvons en face d’un véritable danger pour notre santé et une mise à mal de notre Liberté, garantie par les Droits de l’Homme !

 

Adaptation de deux articles :

1 - RTL – info (Source: Lejournaldusiecle.com, Lemonde.fr, Rue89.fr et AFP)

//www.rtl.be/info/vous/temoignage/1004911/interdiction-de-semences-non-testees-les-jardins-prives-ne-seront-pas-concernes-assure-la-commission-europeenne

2 – Le site Agoravox

//www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/la-police-dans-les-potagers-153079

 

 

Soyons vigilants !!

 

Jacques Schwers

Le 19 juin 2014

 



19/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres