environnement-voyages

environnement-voyages

Le Parc National des Everglades 2013

Le Parc national des Everglades

 

Le parc des Everglades couvre une zone de 611 000 hectares, au sud-ouest de la Floride.  Son altitude se situe entre 2 et 6m.

La Floride constituait autrefois une partie de la portion africaine du supercontinent Gondwana il y a 600 millions d’années.  Il n’y a qu'environ 100 000 ans, après la fin de la dernière glaciation, que les Everglades sont redevenues des terres émergées.

Suite à l'expension urbaine, on y a creusé des canaux de drainage, dans lesquels se réfugient bon nombre d’animaux, des Alligators, des Tortues de Floride, et des oiseaux comme les Ibis blancs et les Grandes Aigrettes

La haute saison touristique se situe entre décembre et mars, lorsque les températures sont basses et les moustiques moins actifs.  On y circule à bord d’hydroglisseurs munis, à l’arrière, d’une grande hélice de propulsion.  On peut également y circuler à pieds, avec un guide local.

 

Menaces pour l'écologie et pour le parc

Moins de 50 % de ce qui existait des Everglades avant le drainage de l'eau est resté intact aujourd'hui.  Les populations des échassiers ont diminué de 90 %. Le détournement de l'eau pour les zones habitées en pleine croissance du sud de la Floride est la plus grande menace pour le parc national des Everglades.

Dans les années 1950 et 1960, 2 300 km de canaux et digues, 150 écluses et déversoirs, et 16 stations de pompage furent bâties pour détourner l'eau des Everglades vers les zones urbaines. Les faibles niveaux d'eau rendirent les poissons vulnérables aux reptiles et aux oiseaux, dont beaucoup d’espèces disparurent.  D’autres espèces sont menacées par l’expansion urbaine.

« L'empiètement des résidences et du développement commercial a précipité la chute libre de précieux écosystèmes, et si l'humanité ne fait pas marche arrière, il ne restera plus rien de ces plus incroyables trésors. » (Hope Hamashige dans National Geographic).

Le Parc des Everglades est en danger suite à la future montée du niveau de la mer, due au réchauffement climatique.  Une autre menace grandissante ces dernières années est l'introduction d'espèces étrangères dans les écosystèmes.

La visite touristique du parc des Everglades vaut certainement le déplacement.   Au point de rendez-vous des hydroglisseurs, on peut même déguster du steak d’Alligator !

 

jacques

14/02/2013



14/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres