environnement-voyages

environnement-voyages

LE SALVADOR ET LES OGM

Le Salvador et les OGM

 

La République du Salvador, en Amérique centrale, a interdit les semences OGM et les produits phytosanitaires.  Les autorités favorisent la culture de graines locales et des méthodes dites naturelles.

Depuis lors, son agriculture gagne en productivité et en durabilité.

 

Agriculteur répendant des produits chimiques sur son champ

Photo http://www.bioalaune.com/

 

La République du Salvador est grand producteur de maïs, de coton, de café et de canne à sucre.

En septembre 2013, la République du Salvador votait l’interdiction d’une cinquantaine de produits phytosanitaires à usage agricole, dont le fameux désherbant Roundup au glycophosphate.  Ce produit avait récemment été classé «cancérigène probable» par l’Organisation Mondiale de la Santé.

 

Le «Plan pour l’agriculture familiale» (FAP) lancé en 2011 par le président Mauricio Funes visait libérer les petits producteurs de l’emprise des grandes industries alimentaires (Monsanto, Pioneer) et à revaloriser ainsi les semences locales.  Le plan prévoyait de revenir à des exploitations plus petites, et gérées de manière raisonnée.


Les plantes cultivées à cette époque étaient majoritairement issues de graines OGM stériles, non adaptées aux territoires et au climat.   Par contre, les graines locales sont adaptées au climat et aux sols du pays et sont ainsi naturellement plus résistantes.  Elles ne nécessitent aucun pesticide et nécessitent moins d’eau.

Le Plan d’Agriculture familiale garantit une production continue et plus fiable.

De plus, selon le site Natural Society, l’agriculture de la République du Salvador serait en pleine expansion et le pays afficherait des récoltes records depuis revenu à des modes de culture plus traditionnel, sans pesticides ni herbicides.

 

Ces article est issu essentiellement du site «bioalaune» : je vous suggère de consulter les références ci-dessous pour plus amples renseignements.

 

 

http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/10426/roundup-de-monsanto-desormais-interdit-au-salvador

 

http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/24678/petition-dampleur-nationale-interdire-round-de-mon

 

http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/13071/guerre-des-semences

 

http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/12565/especes-hybrides-syngenta-cree-tomate-qui-ne-pourrit-pas

 

http://naturalsociety.com/big-win-el-salvador-farmers-beat-monsantos-monopoly/

 

Jacques Schwers

Le 22 avril 2015

 

 

 

 

 

 

 



22/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres